• Deutsch
  • English
  • Français

Glyzine 'Macrobotrys'

Cultivée au Japon depuis plus de 400 ans, c'est une variété haut de gamme très vénérée. Grappes de fleurs extrêmement longues (jusqu'à env. 60 cm, voire plus de 100 cm au Japon), mais pas très denses, seulement garnies de fleurs individuelles. Moins de fleurs par grappe que chez 'Lawrence'. L'impression d'ensemble présentée n'est donc obtenue qu'avec une bonne taille et un grand nombre de grappes de fleurs denses ! La floraison coïncide avec l'apparition du feuillage, ce qui signifie que des nuances vert clair sont également visibles lors de la floraison principale. La post-floraison estivale est insignifiante, mais elle donne une coloration jaune en automne. "Macrobotrys" convient pour les façades et les pergolas, à condition qu'il y ait suffisamment de place pour les grappes de fleurs extrêmement longues. Parfum peu prononcé. Sens d'enroulement à gauche ("dans le sens des aiguilles d'une montre"). Graines toxiques.

Pour l'emplacement, la taille, l'éducation, les supports pour plantes grimpantes, les dommages causés à la construction, etc., voir sous glycine "asiatique".

>>> Prix (en pot de 3 litres)

(lat.: Wisteria floribunda 'Macrobotrys')

Fleurs d'une glycine violet clair
Fleurs d'une glycine violet clair
Glycine en fleurs "Macrobotrys" au Japon, vers 1880, photographie colorisée. Le dégradé de couleurs est mal colorisé : en haut de chaque grappe se trouvent en fait des fleurs plutôt claires, déjà anciennes et fanées, au milieu et en bas se trouvent des fleurs violet pâle.
"Macrobotrys" au Japon, vers 1880, photographie colorisée. Le dégradé de couleurs est mal colorisé : en haut de chaque grappe se trouvent en fait des fleurs plutôt claires, déjà anciennes et fanées, au milieu et en bas se trouvent des fleurs violet pâle.