Variante 07 - Scellement chimique et scellement chimique

La septième de huit variantes pour monter un treillage d’acier sur une façade spéciale fine concerne uniquement les façades sandwich, notamment celles ou la paroi externe et la paroi interne sont deux éléments distincts.

Domaine d'utilisation

La variante 07 est souvent la seule solution pour le montage de treillages d’acier sur une façade de panneaux sandwich. Ce type de façade peut être couvert d’un enduit ou non. Certaines limitations s’appliquent si la face arrière des panneaux (interne au bâtiment) est apparente ; plus d’informations en bas de page.

Toutes les recommandations suivantes sont données en notre âme et conscience, mais en particulier pour ce type de montage il vous faudra procéder à des vérifications minutieuses et obtenir une validation du constructeur. L’usager, planificateur ou maitre d’ouvrage endosse la responsabilité un montage de ce type.

Proposition pour une fixation

Contrairement à la variante 06, aucun appui n’existe entre les deux panneaux. Les vis d’ancrage ne sont pas serrées contre le panneau avec un boulon, mais collés dans le panneau au moyen de mortier composite et d’un tamis en formant un bouchon de mortier sur la face arrière du panneau. Les couches extérieures et la couche d’isolant intérieure doivent être suffisamment rigides pour supporter la charge d’un treillage d’acier sans se déformer.  En cas de doute il faudra confirmer cela par des essais avant de procéder au montage.

Si le panneau sandwich et de l’enduit externe est épais de moins de 70 mm, les tamis pour mortier composite courts SD 16085 sont à utiliser et pour une épaisseur supérieure à 70 mm les tamis longs SD 16130.

Si le panneau sandwich fait office de face interne visible pour le bâtiment, comme c’est souvent le cas dans la construction industrielle notamment, le bouchon de mortier sera visible.

Déroulement du montage

La façade sandwich est percée à 16 mm, les tamis pour scellement chimique sont insérés dans la paroi sans le capuchon d’ajustement et abondamment remplis avec du mortier composite, de façon à former un bouchon solide derrière le panneau. Ensuite seulement les capuchons d’ajustement sont insérés dans le tamis de scellement chimique. Après un début de prise du mortier chimique, les chevilles plastiques sont insérées dans le tamis à travers les capuchons d’ajustement. Si du mortier chimique s’est introduit dans la cheville, on agrandira le trou en le reperçant.

Version légère

Cette solution est solide pour les vis de fixation WM 06093. Les kits standards sont utilisables avec les chevilles plastiques fournies, mais vous aurez besoin de tamis pour mortier chimique et de mortier chimique VM 00300 supplémentaire.

Version moyenne

Les kits en version « Premium » avec leur ancrage standard WM 08133 et les chevilles fournies peuvent être utilisés, avec des tamis et du mortier composite supplémentaire. La sollicitation de la paroi avec cette technique de montage et de ces ancrages est plus importante, ne tendez pas trop les câbles de 3 mm pour leur permettre de glisser hors des tiges de fixation en cas de pic de charge (vous pouvez également utiliser des câbles de 1,8 mm à la place. La version « Classic » n’est pas recommandée : le niveau de force nécessaire pour visser les ancrages « Classic » peut entrainer un patinage des tamis de scellement chimique dans la paroi.

Treillage inox sur un panneau sandwich
Treillage inox sur un panneau sandwich
Treillage en inox et rosier, système de support 4040 Premium, façade de panneaux sandwich
Treillage en inox et rosier
Détail de la photo précédente: tamis pour scellement chimique, capuchon d'ajustement, et cheville plastique sont collés, avant l'insertion de la tige filetée dans la cheville en plastique.
Panneaux de façade "Atmotec" et tige de fixation "Premium"