Montage des kits en version lourde

Nos treillages modulables sont déclinés en cinq versions, de la plus simple à la plus solide. La version lourde est l'avant dernier de ces cinq calibres. Vous trouverez sur cette page des informations sur le montage de nos systèmes de câbles en version lourde, ou pour tout treillage conçu avec des tiges d'ancrages 12 mm et des câbles 4 mm. Toutes les informations de cette page sont à compléter par les 10 – 25 schémas de montage que vous pourrez trouver sur la page de le forme choisie. Les photos servent à illustrer les étapes du montage. Avant de commencer, assurez-vous d’avoir à votre disposition tous les outils nécessaires.

Les croix indiquent la position des vis de fixation, les traits rouges représentent la position des rainures. Après le perçage, nettoyez soigneusement tous les trous avec un soufflet et un écouvillon, puis montez toutes les fixations dans la paroi en après avoir retiré les vis sans tête (photo). Consultez pour cela les fiches produit de chaque ancrage (pour la version lourde l’ancrage standard est le  WM 12191, utilisé avec du mortier composite VM 00300 et éventuellement un tamis SD 16130).

Les câbles sont d'abord coupés à bonne longueur, en ajoutant une marge de 30 cm au moins. Ils sont placés dans les rainures des vis de fixation sans les serrer les vis sans tête. Les câbles devront dépasser d'au moins 10 cm derrière les vis aux extrémités. Les câbles pas encore tendus sont représentés sur les schémas par une légère ondulation.

Le montage décrit ici permet de minimiser le nombre de découpes à effectuer et de tendre les câbles sans tendeur. Le premier câble est positionné dans les rainures de la première tige de fixation en laissant dépasser une dizaine de centimètres. Il est d'abord maintenu de façon provisoire avec une vis sans tête vissée à la main, elle serra serrée plus tard lorsque tous les câbles sont en place. Pour les serrer, saisissez l'ancrage avec une clé plate et la vis sans tête avec une clé Allen.

Le câble est passé dans la fixation du côté opposé, puis saisi avec un étau de montage et tendu avec une force manuelle d’env. 10 – 20 kg. Un deuxième étau de montage, positionné juste derrière la tige de fixation, permettra de maintenir la position tendue du câble (photo du paragraphe suivant) pendant le serrage de la vis sans tête. Le câble est ensuite coupé à l’aide d’une pince coupe-câbles en laissant dépasser une dizaine de centimètres.

Pour certaines formes, deux câbles se croisent à la perpendiculaire au niveau de la tige de fixation, il faudra attendre d'avoir placé le deuxième câble avant de placer la vis sans tête. Le câble est maintenu en position tendue avec un étau de montage placé juste derrière la fixation à croix (photo).

Si un câble passe par plus de deux tiges de fixation, serrez d’abord uniquement les fixations terminales. Les vis sans tête des fixations intermédiaires ne sont pas utilisées pour l’instant, ou uniquement en tant que fixation provisoire pour empêcher le câble de glisser hors des rainures. Serrez les vis sans tête des fixations intermédiaires en dernière étape du montage, ou après que le deuxième câble ait été inséré dans la fixation (voir photo). Sur les schémas, les fixations à serrer sont indiquées en rouge et en gras.

Là où deux câbles se croisent, mettez en place un serre-câble flottant. Si nécessaire, pliez les câbles pour qu'ils soient bien droits à la fin du montage. Mettez en place les embouts de protection à chaque extrémité de câble et pressez-les avec une pince. Si les câbles dépassent d'au moins 10 cm selon nos recommandations, ils pourront être retendus au bout de quelques années si le câble devait se détendre.