Taille mi-longue de la vigne

La taille mi-longue avec une baguette à 3 ou 7 yeux peut être faite sur les pieds de vigne en gobelet, mais aussi sur des vignes en cordon. Elle permet d'avoir du bois fructifère dense. Les baguettes assurent un bon rendement, notamment pour les pieds jeunes et pour les vieux cépages aux yeux à faible rendement. Cette technique est aussi appliquée en conjonction avec une taille courte ou longue pour d'autres bras. Pour les toute premières années, regardez la partie formation de la 1ère à la 3ème année.

Les graphiques montrent une taille sur plusieurs années au niveau de l'un des bras de la charpente. Il y a d'autres bras sur la charpente à distance de 30 à 60 cm sur la charpente déjà construite (image 00). Le nouveau bras est développé au fil du temps comme représenté sur les schémas. De même, lorsque le pied aura pris de l'âge, il est possible de développer de nouveaux bras à partir de pampres partant du tronc.

 

La taille à baguette mi-longue se fait en trois temps, la pré taille, la taille du bois fructifère et le pliage/liage. Ces opérations peuvent être faites eu même moment ou en décalage de plusieurs semaines. Pour une vigne palissée sur la façade, respectez l'ordre suivant: coupez les sarments grossièrement pour dégager le pied, puis faites une taille fine en regardant bien le nombre d'yeux à laisser sur chaque sarment (10 à 20 yeux par mètre carré de mur).

 

Les graphiques de gauche montrent les sarments comme ils se présentent après la chute des feuilles, et après la première taille grossière. Une taille d'été a lieu, sinon les sarments seraient beaucoup plus longs. Chaque tige a porté d'une à deux grappes sur l'été. L'image centrale montre le taille dans le bois fructifère, et les images de droite le résultat de la taille.

Baguette avec courson de rappel, débourrement au printemps
Baguette mi-longue
Formation en éventail. L'encadrement en rouge représente la position du sarment expliqué plus loin sur la page.
Schéma en coupe

Début de la 4ème année

Image 01: Un nouveau sarment déjà lignifié sur un jeune pied (ou pampre sur un vieux pied)
Image 02: La taille est d'abord sévère, on taille un courson pour favoriser la vitalité des futurs sarments.
Image 03: Courson formé

Début de la 5ème année

Image 04: pas de pré-taille, les deux yeux sur le courson de rappel sont nécessaires: celle du haut pour le bois fructifère, celle du bas pour le courson de rappel.
Image 05: Le courson de rappel doit toujours être plus près du tronc que la baguette de bois fructifère, pour ne pas que le tronc ne s'étale pas trop.
Image 06: Fin de la taille, avec une baguette et un courson de rappel

Début de la 6ème année

Image 07: Tous les sarments issus de la baguette portent d'une à deux grappes. La baguette entière est coupée. Le plus souvent, les tiges issus du courson de rappel sont assez solides pour elles aussi pouvoir porter du raisin en été.
Image 08: Formation de la nouvelle baguette pour la prochaine saison et du courson de rappel pour dans deux saisons. Le courson de rappel doit toujours être plus proche du tronc que la baguette. On peut laisser jusqu'à 7 yeux sur la baguette
Image 09: Courson formé sur un bras. Inutile de lier la baguette si elles est courte

Début de la 7ème année

Image 10: Tous les sarments issus de la baguette ont porté d'une à deux grappes. La baguette est supprimée.
Image 11: Formation d'une nouvelle baguette pour la prochaine saison et du courson de secours pour dans deux saisons. Le courson de secours doit être plus proche du tronc que la baguette.
Image 12: Bras taillé avec une baguette et un courson de rappel.

Début de la 8ème année

Image 13: Plus ou moins tous les sarments issus de la baguette ont porté entre une et deux grappes, la baguette est supprimée.
Image 14: Formation d'une nouvelle baguette pour la prochaine saison et du courson de secours pour dans deux saisons. Le courson de secours doit être plus proche du tronc que la baguette.
Image 15: Baguette et courson de rappel