Plantation de la vigne

Vous trouverez sur cette page toutes les informations relatives à la plantation d’un pied de vigne, pour permettre à votre pied de commencer la première année de croissance dans les meilleures conditions. Vous pourrez trouver des pieds de vigne en pot du printemps jusqu’à la fin de l’automne chez différents vendeurs spécialisés, et des plants à racines nues chez les pépiniéristes au printemps. Avec de bons plants, on peut atteindre le plein rendement en quatre ans (exemple en images).

Porte greffe de la vigne

La multiplication de la vigne par bouture est relativement facile, il suffit de de planter dans les sol les tiges lignifiées. Ces vignes sans porte-greffe sont interdits dans les zones viticoles puisque le phylloxera, un ravageur de la vigne, peut facilement coloniser ces plantes. La vigne est greffée sur un porte greffe robuste. Parmi les nombreux types de pote greffe la "5BB vigoureuse" viguoureuse est très efficace pour les pieds destinés aux jardins d'amateurs ou de passionnés.

L'année 0

Après avoir été greffées, les plantes vivent leur "année 0" dans la pépinière, elles sont plantées en plein champ de façon à ce que le pied développe suffisamment de racines, le greffon pousse jusqu'à environ 2 mètres. En automne, les pieds sont raccourcis au dessus du point de greffe et déterrés avec leurs racines, enduites de paraffine (protection contre le déssèchement), liées en bottes et stockées dans des frigos. Nous les recevons au printemps et les vendons en racines nues.

Stockage des plants en racines nues

FassadenGrün propose des pieds en racines nues de mars à avril (mai). Le film plastique dans lesquels les racines sont enroulées protège la plante du dessèchement, il faudra le retirer avant de planter. S'il est impossible de planter immédiatement après réception du colis, stockez-la dans un endroit frais et à l'abri de la lumière (frigo). Les rayons du soleil chauffant le film plastique peuvent entrainer le bourgeonnement précoce du pied.

Spécificités pour les plants à racines nues

Avant de planter, les plants de vigne doivent être submergés dans l’eau, avec leurs racines, pendant au moins une journée. Traditionnellement, on procédait à une taille des racines, mais d’après des découvertes plus récentes, les racines contiennent des substances vitales pour le plant, la taille des racines n’est plus recommandée.

Le débourrement commence en 1 à 4 semaines, en fonction du stage des bourgeons. On procède ensuite à l’ébourgeonnage : toutes les pousses secondaires, concurrentes de la principale, sont supprimées.

Concernant les plantes achetées :

Les ceps de vigne disponibles dans le commerce aujourd’hui sont presque toujours greffés sur un porte greffe. Idéalement, un pied a déjà poussé en terre pleine pendant au moins un an avant la mise en pot et présente une ou deux pousses de l’année. Les plantes qui ont déjà du bois ancien au-dessus du point de greffe datent de l’année précédente et ont été remises en rayon. Les pieds en grands pot et très noueux ont été déterrés dans un vignoble, et sont, comme tous les cépages de cuve, sujettes aux attaques du mildiou.

Emplacement du plant

Tout pied de vigne se réjouira d’avoir une plate-bande d’au moins 0,5 m² à 1 m². Si la vigne est plantée sur le trottoir et la place disponible est limitée, on peut planter dans une platebande à la taille d’une assiette, à condition que le dallage du trottoir permette une infiltration suffisante de l’eau.

Si le pied est planté dans le jardin à proximité d’autres plantes, il ne doit pas être installé à proximité d’arbrisseaux, arbres, conifères ou de vieilles vignes déjà plantées : la compétition radiculaire l’empêcherait de se développer. On peut cultiver des pieds issus de cépages différents pour prolonger la période de la récolte.

Plantation

Les pieds de vigne doivent être plantés de préférence au début du printemps, mais les pieds de vigne achetés en pots peuvent être mis en terre tout au long de l’année, à condition que le sol ne soit pas gelé. Le trou doit être largement plus grand que le système radiculaire, et assez profond. Le sous-sol doit être aéré pour permettre aux racines de se développer. La vigne ne supporte pas l’excès d’eau, il faut éventuellement prévoir un drainage. Après l’installation de l’échalas, mettre une couche de terre tamisée puis le pied, en laissant dépasser le point de greffe de huit à dix centimètres. Arroser avec cinq à dix litres d’eau. La couche de paraffine éventuellement présente sur le pied protège celui-ci et se dégradera naturellement.

Ensuite, il faut attacher le pied de vigne au tuteur en dessous de son point de greffe, tout comme la pousse principale. S’il y en a, il faut retirer les pousses supplémentaires éventuelles. Pailler la platebande si nécessaire. Il peut être nécessaire de mettre en place un manchon autour du pied pour le protéger contre lapins et chevreuils.

Mesures préventives

En plein champ, protégez le pied des rongeurs et autres herbivores. Dans le jardin, les jeunes sarments peuvent être attaqués par de limaces, les animaux de companie peuvent aussi endommager les pousses fragiles. Les jeunes pieds peuvent se réparer grâce à leurs yeux dormants: protégez la plante et attendez une ou deux semaines dans ce cas.

Planter des boutures

L’utilisation de pieds de vigne non-greffés est interdite dans les zones viticole, nous décrivons ici le procédé à titre informatif. Les boutures, coupées en fin d’hiver doivent présenter de trois à cinq yeux. Elles sont conservées au frigo dans un film de polyéthylène. Après avoir été submergées dans l’eau pendant quelques heures, elles sont installées dans le trou avec un échalas. Le sol doit être constitué d’un mélange de terreau et de sable. La bouture est mise en terre avec les yeux vers le haut, légèrement penchée pour respecter la direction de la croissance des futures pousses. Le bourgeon le plus élevé doit dépasser du sol. Arroser ensuite abondamment, et couvrir la bouture avec du sable. La plante doit être maintenue humide pendant les prochaines semaines. La bouture peut être mise en pot dans un endroit protégé, et plantée en terre pleine par la suite.

Problèmes pour la vigne en pot

Vous avez acheté un pied de vigne en pot ailleurs que chez nous et avez des problèmes? La pré-culture peut être la cause du problème, c'est plus simplet et moins cher de mettre en rayon les pieds tout juste greffés pour économiser une année... les plantes peuvent avoir été mis sous serre en hiver, elles sont dans ce cas moins résistantes, les feuilles tombent en mai et la plante meurt... Les plantes qui ont déjà un tronc dur au dessus du point de greffe sont un autre problème courant: il s'agit de plantes de l'année précédente remises en rayon. En coupant juste au dessus du point de greffe pour ensuite former les nouveaux sarments on pourra sauver la plante.

Pied en racines nues greffées, racines taillées ou non
En racines nuess
Arrose de 24 heures de la vigne
Plants avant la plantation
4 - 6 sarments transpercent la couche de paraffine
Informations sur la plantation de la vigne
Les sarments se développent rapidement
Sarments
La plante est réduite à un sarment à ce stade
Jeune cep
Attention: attacher! Les jeunes plants sont très fragiles.
Jeune pied