Viticulture historique et taille de la vigne

Selon la légende, c'est un âne qui a appris aux humains à tailler la vigne, quelque part en Palestine, en grignotant les sarments d'un pied... C'est ce pied qui porta les meilleures grappes, les viticulteurs commencèrent alors à tailler tous leurs pieds.

Les pieds de vigne sont presque toujours greffés sur des porte-greffe résistants comme 5BB ou 125AA. Anciennement les pieds de vigne non greffés étaient "boostés", en les plaçant dans des fosses de plantation immenses emplies de fumure et autres engrais. Les cépages d'aujourd'hui sont extrêmement vigoureux et doivent être maniés différemment. Vous pourrez vérifier si votre cépage a ces qualités ici.

 

Les sortes anciennes de la viticulture ne portaient du raisin qu'avec un taille longue, c'est à dire une taille qui a tendance à épuiser la vigne. À cause de la moindre vigueur des ceps, la charpente devait être développée en alternant une taille courte, une taille moyenne puis une taille longue, le pied ne portait alors que des grappes tous les trois ans. Une véritable taille "alternée", bien plus complexe que les techniques connues aujourd'hui.

 

De plus, chaqua région viticole avait ses propres méthodes de taille et de formation de la vigne, c'est à partir de 1930 que les meilleures techniques commençaient à être utilisées partout.

 

La principale taille de la vigne pour un pied de raisin est en hiver. La plupart des sources donnent l'impression que les grappes ne se développeront que si l'on taille plusieurs fois par an, avec des travaux supplémentaires comme l'épamprage ou le pinçage... Avec les sortes anciennes, peu résistantes, c'était surement nécessaire, mais avec les sortes nouvelles, moins d'interventions son nécessaire.

 

La taille de la vigne est un thème complexe, avec de nombreux avis divergents qui se rencontrent. Ce qui est vrai pour un certain cépage dans un certain terroir est complètement faux pour une autre région. La vigne est heureusement une plante flexible, qui sarmentera même après la pire des tailles. L'erreur la plus courant dans la taille de la vigne est de ne pas assez tailler! En observant le pied au fil des ans il sera aisé de découvrir ses besoins et préférences.

Taille alternée historique: 3 sorties sur un petit pied de vigne, taillés en alternant d'abord court (c), puis mi-long (b) et enfin long (a).
Viticulture historique
Une technique de taille historique allemande de Lauterbach/Hessen
Viticulture historique
Vigne domestique à la taille longue, image de 1870 environ.
Viticulture ancienne