• Deutsch
  • English
  • Français

Taille de la vigne pour une culture en rang

Les systèmes de conduire de la vigne développées pour une culture en rangées pour la viticulture sont également très intéressantes pour un particulier, pour installer la vigne contre une clôture ou un mur ou de petits treillages d’espalier. Contrairement aux autres techniques de formation de la vigne, la charpente reste ici assez courte.

Origine

Différents domaines de viticulture ont développé des techniques pour la formation du pied de vigne. Soit les sarments étaient laissés à buissonner, ou palissés sur des échalas ou des rangs. En Allemagne, c’est vers 1900 que la conduite de la vigne sur fil de fer s'impose.

Besoin en surface

Les ceps sont placés en rangées, avec 2 mètres d’écart entre les souches (deux baguettes par pied), ou avec 0,8 mètre d’écart (une baguette par pied). Le champ foliaire (l’écart entre le câble de support le plus bas et le câble de support le plus haut devrait faire environ 1 mètre, ou au moins 70 cm dans un petit jardin privé.

Support et palissage

La construction d’un palissage en rangée dans un vignoble doit se faire selon le système de conduite choisi pour les pieds de vigne. Pour des installations plus grandes, demandez conseil à un professionnel de la viticulture. Pour le jardin, nous vous proposons notre système 0050.

Taille de formation et conduite

Le choix du systéme de conduite devrait être fait avec l'aide d’un professionnel. À titre d’exemple, nous vous montrons ici la taille pour une conduite en Guyot à partir de la deuxième année. Pour la formation de la charpente, suivez les indications concernant la 1ère année.

Rang de vigne après la taille, double cordon
Taille en double cordon
Vigne, double cordon
Image 02 : Ceps après la taille et le palissage, une seule baguette, bourgeons ouverts.
Taille en cordon
Image 01 : Ceps de vigne après la taille, avant le palissage
Taille dans un vignoble
Vignoble à Diesbar-Seußlitz / Sachsen – en hiver
Vignoble à Diesbar-Seußlitz / Sachsen – en hiver
Cordons de vigne sur un tuteur en forme de grille
Avant le fil de fer, on utilisait des cadres en bois pour palisser la vigne. Découpage d’une œuvre de Johannes Köhler de 1925, vignoble à Burgscheidungen, musée de la vigne de Neuenburg / Freyburg / Unstrut / Sachsen-Anhalt.
Représentation historique

Taille après la 5ème année

Chaque charpente de vigne développe une tête, qui doit être travaillée chaque hiver, on parle de taille sèche. De plus, on effectuera chaque année la taille d'été (ou taille en vert).

Si le terrain est en pente on laisse uniquement 1 coron pointant aval
Palissade avec de la vigne le long d'une route de village
Grappes de raisin dans un vignoble
Grappes de raisin dans un vignoble
Vignoble à Freyburg / Unstrut
Vignoble à Freyburg / Unstrut
Vignoble avec des ceps en rangs
Vignoble avec des ceps en rangs

2ème année

Les sarments sont raccourcis au niveau du fil de fer le plus bas.
La vigne est attachée à un tuteur non-représenté ici. En hiver, il est parfois nécessaire de renouveler le lien.
La hauteur finale du pied est déterminée à ce stade. Toutes les pousses inférieures sont pincées ou brisées. Le cep de vigne doit porter de deux à trois grappes au maximum.

3ème année

Ce point de coupe détermine la hauteur du pied. On pourra s’entrainer à déterminer le point de rupture du bois en s’entrainant à plier et à tordre les sarments.
Taille du bois de l’année, on laisse de 8 à 12 yeux, plus tard on effectuera le pliage et liage (en tournant légèrement les sarments, on évite que ceux-ci ne se brisent).
On laisse au maximum un sarment sur la tête du cep (image 01), tous les autres (image 02) sont enlevés. Chaque sarment peut porter de une à deux grappes, les autres sont enlevées.

4ème année

On laisse les deux premiers sarments sur le bois de l’année précédente. Le sarment sur le vieux bois est taillé court (on en fait un « courson » avec deux yeux) dont pourront sortir des nouvelles pousses en cas de besoin. Si aucun pampre n’a pu remplir ce rôle, c’est le sarment le plus bas sur le bois de l’année précédente qui est taillé en courson, et les deux suivants qui auront une taille longue.
Les sarments fructifères sont raccourcis à 13 yeux au maximum, puis liés. Les sarments sont enroulés autour du fil de fer (inutile si la vigne est palissée contre un mur). Au cours des prochaines tailles, il faudra toujours raccourcir à 12 ou à 13 yeux au maximum. Avant chaque taille, on choisira deux sarments près du vieux bois suffisamment éloignés l’un de l’autre, Après la 6ème ou 7ème année, le pied sera noueux et productif grâce aux différentes tailles, et des pampres peuvent pousser directement sur celui-ci et être fructifères, contrairement aux premières années ou elles ne développeront peu de fleurs.
De 1 à 2 pousses issues de la tête du cep (pampre 01) peuvent être laissées, toutes les autres, surtout celles sur le tronc, sont enlevées. Chaque sarment peut porter de une à deux grappes de raisin au maximum, les grappes surnuméraires sont supprimées.

5ème année

Choisir deux sarments vigoureux à bonne distance l’un de l’autre et qui se laissent plier dans des directions opposées le long des fils de fer. Ensuite, de gauche à droite, on coupe : le cordon gauche de l’année précédente jusqu’au niveau du premier sarment, le cordon de droite de l’année précédente, en plus d’une partie de vieux bois, le courson de réserve, en laissant les deux pousses les plus basses, le pampre, inutile ici, est coupé ras. Pour les débutants, laisser le pampre jusqu’à ce que les sarments soient palissés, au cas où ils seraient abimés au cours de la manipulation.
Les sarments fructifères sont raccourcis à 13 yeux au maximum, puis liés. Les sarments sont enroulés autour du fil de fer (inutile si la vigne est palissée contre un mur). Au cours des prochaines tailles, il faudra toujours raccourcir à 12 ou à 13 yeux au maximum. Avant chaque taille, on choisira deux sarments près du vieux bois suffisamment éloignés l’un de l’autre, Après la 6ème ou 7ème année, le pied sera noueux et productif grâce aux différentes tailles, et des pampres peuvent pousser directement sur celui-ci et être fructifères, contrairement aux premières années ou elles ne développeront peu de fleurs.
Vieux pied de vigne après taille, pliage et liage. Le pampre derrière le sarment sert ici de réserve et sera coupé.