Treillages

Les treillages étaient particulièrement complexes et ornementaux à l'époque du baroque et leur signification dépassait largement le seul palissage de plantes. Les treillages ornementaux étaient un assemblage de lattes ou échalas en forme de pavillon ou de tonnelle. Les treillages étaient aussi sur les façades, mais ils ne portaient souvent pas de plante grimpante et servaient uniquement d'ornement, comme à l'époque des fondateurs.

Treillage en bois
Treillage ornemental bleu à côté d'une fenêtre
Treillage pour structurer la façade, Halle an der Saale / Saxe-Anhalt

Galerie de photos

Exemples de treillages ornementaux. A voir aussi les exemples de l'architecture moderne.

Espaliers ornementaux aux lattes serrées du "Heimatstil (~ 1925 à 1940), Weimar / Thuringe
Treillage rond pour rosier à Dresde / Saxe
Treillage pour diverses plantes
Palissage ornemental
Treillage d'espalier artistique
Grille pour un rosier grimpant
Grille à fioitures
Encore un exemple d'art treillager
Espaliers ornementaux en bois sur une maison à Meißen / Saxe
Treillage avec un jasmin d'hiver à Berlin
Treillage à carreaux, Leipzig / Saxe
Treillage ornemental avec de la vigne en hiver, lattes de diverses longueurs et barres en profilés métalliques
Support pour rosiers grimpants
Treillages et vigne vierge sur une véranda du château de Tiefurt près de Weimar / Thuringe
Vieille grille d'espalier avec un petit kiwi (actinidia arguta), Dresde / Saxe
Le même espalier quelques années plus tard, presque sans végétation
Le même espalier encore avec une nouvelle plante (parthenocissus inserta)