• Deutsch
  • English
  • Français

Plantes en bac

En règle générale, toutes les plantes grimpantes peuvent être cultivées en pot ou en bac, notamment les plantes annuelles. Pour les plantes vivaces, la culture en bac doit rester une solution de secours  puisque la densité foliaire sera réduite. La plante n’apporte pas la même densité foliaire ni le même nombre de fleurs et de fruits, et l’hivernage n’est sera délicat, c’est pourquoi il faudra favoriser une culture en terre si possible et conduire la plante jusqu’au balcon depuis le sol. Sur un toit-terrasse, ou si aucune plantation en terre n’est possible depuis la rue, les plantes devront se contenter d’un bac. L’avantage : la vigueur de la plante étant limitée, un système de support en version simple ou légère est souvent suffisant.

Les mandevillas sont parfaites en pot pour l'extérieur!

Bac pour plantes

Le bac devrait contenir au moins 10 - 30 litres, ne pas permettre à l’eau de stagner et être protégé durant l’hiver. Le bac devra être placé à l’ombre si possible, avec une couche de galets au fond pour permettre le drainage de l’eau. La plupart des plantes ne supportent pas d’avoir les « pieds mouillés », c’est pourquoi il faudra également éviter de placer le pot dans une bassine. Placez des cales de bois sous le bac pour éviter les dégâts d’humidité si le sol du plancher est en bois. Utilisez de la terre végétale, ou un mélange à parts égales de sable, d’argile et de compost. Une couche de mulch régulièrement renouvelée protègera le bac contre le dessèchement.

Vigne en bac
Vigne en bac
Vigne sur un balcon avant la taille d’hiver, protégé du gel par un sac rempli de feuilles mortes ramassées à l’automne
Protection hivernale pour bac de plantes
Plante en bac: vigne pour raisin de table
Plante en bac: vigne pour raisin de table
Végétalisation avec bac de plantes
Végétalisation avec bac de plantes

Protection hivernale

Les blessures de l’hiver ne sont pas causées directement par le froid, mais parce que les plantes dessèchent. Avec la baisse des températures, l’arrosage des plantes est souvent oublié. Attention : certaines plantes (les rosiers par exemple) perdent leur eau par évaporation, elles doivent être arrosées même en hiver.  

La meilleure solution pour faire hiverner les plantes en bacs est de les arroser modérément après la chute du feuillage, puis de placer le bac dans un trou dans le sol avant de le recouvrir avec des feuilles, de la paille ou des branches de sapin pour que seules les tiges de la plante dépassent. À partir de mars / avril, les bacs seront remis à leur place.

Il est également possible d’entourer les pots avec du papier bulle pour éviter les pics de chaleur passagers dûs à un ensoleillement passager, pour que la plante ne perçoive pas le printemps de façon prématurée. Cette isolation thermique ne protège pas du refroidissement de l’air ambiant pendant les nuits froides. Si elle n’a pas été trop affaiblie pour avoir porté trop de grappes durant l’été, une vigne par exemple, peut supporter des températures jusqu’à -20 degrés et moins.

 

Les bacs ne doivent pas être trop arrosés pour éviter leur éclatement en cas de gel.

Houblon en pot
Houblon en pot
Bac de plantes avec des ipomées annuelles
Bac de plantes avec des ipomées annuelles