Plantes formables

Parmi les autres types de croissance des plantes qui nous intéressent, les plantes « formables » sont un groupe particulier, puisque la forme qu’ils prendront n’apparaît pas dans la nature. Le fait de comprimer une plante ligneuse poussant normalement en « 3D », en une surface « 2D » -  suffit pour parler de « plante formable ». Presque toutes les plantes pluriannuelles dont les tiges se lignifient, et presque tous les arbres fruitiers peuvent plus ou moins bien être formés selon des formes géométriques, en les taillant régulièrement et en attachant les branches aux câbles du système de support.

Espèces

Dans la végétalisation de façade, les arbres fruitiers, la vigne, le buisson ardent et le cotonéaster sont traités comme des plantes formables.

Treillage d'espalier

Les systèmes de support sont constitués soit d’axes verticaux uniquement ou d’axes horizontaux, ou encore d’une grille pour laquelle les éléments horizontaux ou verticaux prédominent, ce qui signifie que les écarts entre les axes sont moindres que l’espace qui sépare les lattes verticales d’une clôture de lattes standard. Les axes dominants sont espacés de 20 à 50 cm, en fonction des besoins de la plante grimpante. Un écart d’environ 1 à 2 m entre les lattes est suffisant si le support comprend des axes horizontaux.

 

Supports adaptés

Les espaliers appuient fortement sur les structures de support : en plus du poids du feuillage et des fruits, la croissance des branches palissées provoque une tension sur les câbles du système de support. Si la charpente de la plante doit être pliée en un nouvel endroit, il faudra faire coïncider la zone de tension de la branche ou du tronc à un des points de fixation du système de câbles sur la paroi.

Pour les systèmes de câbles aux mailles normalement carrées, la disposition des câbles doit être modifiée si un des axes doit prédominer dans la disposition des câbles.

Vous trouverez des informations sur les versions ou calibres disponibles sur la page des différentes plantes grimpantes.

Systèmes de câbles "parfois adaptés"

Les systèmes de câbles aux mailles trop fines ou trop épaisses, ou encore ceux qui ne correspondent pas à la hauteur atteinte par la plante ne sont adaptés que sous certaines conditions.

Systèmes de câble inadaptés

Les systèmes de câbles inadaptés sont ceux qui ne correspondent pas à la hauteur atteinte par la plante grimpante, s’ils sont trop petits, trop bas ou encore trop hauts. Il est également possible que le système ne soit pas en adéquation avec la forme souhaitée pour la plante, par exemple si le système n’est constitué que d’un câble unique. De plus, les mailles d’un système comme le 5050 peuvent être trop denses et le système sera inutilement cher.

Poire en espalier
Poire en espalier
Pommier en espalier palissé contre la façade
Pommier en espalier palissé contre la façade
Formation d'un euonymus et palissage avec des câbles d'acier