La vigne

La vigne, grimpante domestiquée depuis des millénaires, est un classique pour habiller de verdure les murs. Sur cette page et dans les sous-parties, vous trouverez des informations sur la culture, la taille et le palissage de la vigne, qu'il s'agisse d’un ou plusieurs ceps de vigne. La vigne est cultivée pour ses délicieux raisins en rangée dans la viticulture, mais elle peut aussi être palissée contre un mur ou sur une pergola. La vigne peut être formée en treille sur un espalier pour servir d’ornement sur la maison. Nous vous conseillons ici pour choisir un support pour votre projet de palissage, pour trouver une variété et vous informons sur les techniques de taille et de conduite de la vigne.

   >>>  Liste des prix

(nom latin: vitis vinfera)

Vigne palissée contre un mur

Besoins / Prix

Emplacement très ensoleillé, à l'abri des vents trop violents. Ecartement entre les pieds: 0.8 à 5 mètres.   >>>  Liste des prix

Propriétés de la vigne et taille

La vigne est une liane grimpante qui s’élève en escaladant des supports avec ses vrilles. La sarments de la vigne poussent rapidement, les rameaux retombants et peuvent pousser de 1 à 4 mètres en une saison. Le cep de vigne doit être conduit et formé, ce qui est fait par plusieurs opérations de taille du jeune plant au cours de son développement.  Le pied peut être monté à une hauteur d'une dizaine de mètres ou plus en fonction de la forme choisie. Les feuilles de la vigne se développent à partir des mois d'avril/mai et persistent jusqu’en octobre. La fleur, paniculée, est relativement discrète. La couleur du raisin va du vert au bleu en passant par le rouge et le jaune, les baies et grappes ont des formes variables en fonction du cépage. Le pied doit être formé sur plusieurs années, il sera taillé plusieurs fois, en hiver comme en été. La vigne est sujette à divers parasites et maladies fongiques ; il est conseillé de choisir des variétés résistantes à ces maladies. Lors de l’achat d’un pied, mieux vaut se tourner vers des pépiniéristes spécialisés pour être certain de la variété et de la provenance du pied.

Supports modulalbles pour la vigne

La vigne peut être palissée sur tuteur, sur treillages de câbles inox ou sur un treillage en bois. Pour nos kits de palissages de câbles inox nous recommandons la version moyenne pour la vigne, mais pour les variétés particulièrement sujettes aux maladies fongiques ou si la vigne doit atteindre une hauteur importante, les kits lourds et massifs peuvent être préférables (plus grand écart au mur). Les systèmes plus légers peuvent être envisagés dans certains cas particuliers. Si la vigne est guidée sur un mur pour former une treille par exemple, le tronc doit être guidé à l'avant du support, les sarments de l’année peuvent être coincés derrière le support, ils seront coupés en hiver.

Cliquez sur l’image pour voir quels systèmes sont adaptés.

Veuillez cliquer sur l'image pour voir le tableau des systèmes de câbles adaptés.

Espalier de vigne à Freybourg / Unstrut / Sachsen-Anhalt. La vigne peut être formée de manière à couvrir de verdure que les zones souhaitées.
Vigne formée en cordons verticaux
La vigne est appréciée même par les enfants pour ses raisins délicieux!
Maison de style « Bauhaus » avec une vigne sur un système de câbles 5050

Habiller un mur avec de la vigne

Dans cette galerie et en cliquant sur le lien suivant, vous pouvez trouver d’autres exemples pour la formation de la vigne.

Maison de vigneron dans la vallée de l’Elbe
Cour avec un espalier en bois et vigne dans la vallée de l’Elbe.
Deux ceps sur une maison dans le style de l’architecture de villégiature
Deux ceps de vigne haute sur un treillis en fil de fer… les grappes sont ainsi hors de portée des gourmands !
Si la taille d’été est négligée, les sarments vont retomber et la masse foliaire sera plus dense, ce qui donne un autre charme à la plante.
Ancienne maison de viticulteur à Meißen / Sachsen

Botanique - entretien de la vigne

Cette galerie montre feuillage, fleurs, baies et coloration automnale des plants de vigne, tout comme leur apparence pendant l’hiver. Plus d'informations dans la partie « variétés

Vous devrez fortement tailler la vigne en hiver, vers mars / avril pour éviter les gelées : les pieds arriveront au printemps fortement dénudés.
On laisse peu de bourgeons sur chaque bras de la vigne, qui gonfleront au printemps avant de s’ouvrir.
Deux sarments sortis des bourgeons.
Ce cep très strictement formé est attaché à un système de câbles en forme de « T », les sarments croissent vigoureusement.
Lorsque le tronc de la vigne est haut, les sarments tomberont librement devant le mur si elles ne peuvent pas s’accrocher à un support ou à d’autres sarments.
La vigne peut être formée en cordons horizontaux, c’est le cas le plus courant en viticulture lorsque les pieds sont organisés en rangées. Plusieurs étages de fils de fer assurent alors le maintien des sarments.
Jeune sarment sur un pied en formation : on peut voir les vrilles caractéristiques qui permettent à la vigne de grimper.
Si tout se passe bien, des fleurs apparaissent sur les sarments.
Les fleurs de la vigne sont peu spectaculaires.
La chute de fleurs et d’embryons de fruits est un processus normal lors de la floraison. On ne parle de coulure que lorsque le rendement final est véritablement affecté.
Les petites baies restant commencent alors à grossir rapidement.
Les raisins prennent rapidement la taille d’un petit pois.
En été, les baies commencent à mûrir, le raisin prend sa coloration.
Le feuillage des variétés au raisin jaune ou vert prend une couleur jaune à l’automne.
De nombreuses variétés – ici « Dornfelder » deviennent orange ou rouge éclatant à l’automne. Support en fil de fer.
Un cep bien entretenu est ordonné même pendant l’hiver avant la taille des sarments de l’année.