• Deutsch
  • English
  • Français

Clématite "Comtesse de Bouchaud"

Créée par Francisque Morel France en 1903, nommée d'après une bienfaitrice de la culture des clématites, qui avant elle-même un jardin à Chasselay sur Rhône (de nombreux jardins n'ont pu exister qu'avec le soutien de la noblesse). Cette clématite peut être utilisée de nombreuses façons grâce à sa couleur neutre rose clair sans veines, par exemples avec un rosier ou à l'ombre. Elle est souvent représentée avec une teinte bleue sur les photos, ce qui ne correspond pas à sa couleur réelle. Elle ressemble à la clématite "Hagley Hybrid", mais ses étamines sont claires. Elle est l'une des premières sortes tardives à fleurir, sa floraison dure de fin juin à septembre, les pétales sont légèrement incurvées à leur pointe. Il s'agit d'une clématite adaptée pour les débutants: impressionnante, saine, vigoureuse et fiable. Elle atteint facilement une hauteur de 3 à 4 mètres. Elle est peu vulnérable au flétrissement de la clématite. Floraison abondante dans le jardin du peintre Monet à Giverny sur un mur ensoleillé. Pour des informations sur l'emplacement, la taille, les systèmes de câbles adaptés, consultez les informations sur la culture des hybrides de viticella.

>>>Prix

"Comtesse de Bouchaud" du groupe "Jackmannii)

Clématite "Comtesse de Bouchaud"
Clématite hybride "Comtesse de Bouchaud" sur une grille de croissance
Clématite sur une grille de support sur un tuyau de descente
Clématite hybride "Comtesse de Bouchaud"
Clématite rose "Comtesse de Bouchaud", photo par A. Tolksdorf