Travaux de perçage

La première étape du montage, après lecture attentive des instructions et fiches produit, est le marquage de points de perçage et le perçage. Vous trouverez sur cette page des conseils et des règles pour la réalisation de perçages les plus nets possibles – la liste n’a cependant pas la prétention d’être exhaustive. Elle est destinée aux bricoleurs amateurs comme aux professionnels. Des informations supplémentaires sont disponibles pour certaines façades spéciales, notamment le béton et pour la maçonnerie avec enduit.

  • Tout perçage risque de compromettre la structure du bâti – informez-vous sur le type de façade que vous avez à percer !

  • Assurez-vous qu’il n’y ait aucun câble, tuyau ou autre à l’endroit que vous souhaitez percer.

  • De même, il vaut mieux éviter de percer au niveau de linteaux de fenêtres, de plafonds d’étage, au niveau du chainage etc., endroits qui peuvent également être problématiques.

  • Pour tous les murs non porteurs en briques ou en pierre à bâtir, évitez de percer trop près des bords ou de la couronne du mur (25 cm env.) pour prévenir l’apparition ultérieure de fissures après la mise en place d’un support et de la plante grimpantes. De plus, les ancrages situés près des zones fragiles (arêtes et couronne) seront faits sans utiliser de chevilles à expansion mais plutôt par collage au scellement chimique.

  • Utilisez du mortier composite pour tous les points de fixation conduits depuis un sol bétonné (étanchéité).

  • Marquez les points de perçage en tracant une croix (photo).

  • Si les conditions de luminosité ne sont pas optimales (éblouissement), utilisez un deuxième crayon de couleur différente pour retrouver facilement les points de perçage (photo).

  • Utilisez des crayons à mine de plomb ou des craies grasses dont les traces pourront facilement être gommées. Faites éventuellement un essai discret sur la paroi.

  • Marquez TOUS les points de perçage avant de commencer à percer, ce afin de pouvoir corriger la position des marquages si nécessaire.

  • Utilisez un cordeau de maçon ou un laser pour aligner les points de perçage.

  • Si le placement harmonieux du support sur une façade particulièrement représentative joue un rôle important, procédez comme suit : marquez tous les points de perçage sur façade de façon à ce qu’ils soient bien visibles, puis photographiez la paroi. Imprimez la photo et tracez des lignes là où seraient placés les câbles, puis comparez le résultat avec le plan, en consultant éventuellement le maître d’ouvrage. Une visualisation du support en plantant des petits clous sur lesquels seront tendus du cordeau de maçon est aussi possible.

  • Les perçages d’un diamètre > 8 mm doivent être pré-percés avec un foret de diamètre 8 mm avant de percer le diamètre final.

  • Pour les perçages de grand diamètre sur des surfaces dures, utilisez un marteau perforateur plutôt qu’une perceuse à percussions.

  • Vérifiez que les forets utilisés sont adaptés au porte foret de votre machine et qu’ils sont solidement maintenus.

  • Utilisez des forets neufs et aiguisés. Les forets déjà utilisés risquent d’être usés, ils risquent de vibrer lors du perçage et de ne pas percer au diamètre exact.

  • Lors de travaux en hauteur, sécurisez les environs en cas de chute d’un outil ou autre.

  • Utilisez des lunettes de protection et une coiffe (casque, casquette ou autre) pour protéger vos cheveux.

  • Déterminez la profondeur nécessaire pour la cheville (souvent longueur de la cheville + 1 cm) et réglez cette profondeur sur la perceuse avec une butée de profondeur.

  • Travaillez à deux de préférence, une personne effectuant le perçage, la deuxième vérifiant la nonne position de la machine d’en haut et depuis les côtés, éventuellement avec un niveau à bulles et avec une équerre pour éviter de percer de travers.

  • Les tiges d’ancrage longues seront déformées de 0 à 2 mm dans le sens du câble. Les tiges d’ancrage terminales pourront être placés avec une très légère inclinaison (2 – 5 degrés au maximum) dans le sens inverse du câble pour mieux s’arc-bouter contre le câble et corriger l’aspect visuel. Si la tige d’ancrage est placée avec une inclinaison trop forte, la bague d’étanchéité et la rondelle d’appui ne pourront plus remplir leur fonction. Il est inutile de donner une inclinaison aux tiges d’ancrage intermédiaires.

  • Un pré-perçage avec un diamètre plus petit vous permettra « d’explorer » la paroi et de corriger plus facilement un trou de travers. Les trous mal percés seront refermés avec un mortier spécial extérieur.

  • Pour éviter de fêler la paroi, le début du perçage sera toujours effectué sans la percussion ; cette fonction sera activée après le premier centimètre seulement.

  • Observez lors du perçage si le foret traverse la paroi à une vitesse régulière. Si la vitesse devait changer, déterminez-en la cause en éclairant l’intérieur du trou de perçage. Il pourrait s’agir d’un corps creux imprévu pour lequel l’utilisation de certaines chevilles ne serait plus possible. De même, si le foret atteint une pierre (changement du bruit de la perceuse, changement de la couleur de la poussière de forage ou déviation du foret), il faudra utiliser un scellement chimique.

  • Pendant le perçage, attrapez la poussière de forage ou aspirez-la pour éviter de salir la paroi. L’une des solutions est de fixer une petite boite juste sous le point de perçage pour attrapper la poussière.

  • Nettoyez les trous de perçage en passant un coup d’écouvillon de nettoyage et un coup de soufflet-pompe dans le trou. Ces outils sont disponibles dans la boutique FassadenGrün.

  • Pour les dispositifs d’ancrage avec une rondelle d’appui, la surface autour du point de perçage doit être plane. Poncez la paroi avec du papier de sable.

  • Les mauvais perçages seront refermés avec du mortier spécial extérieur disponible dans tous les magasins de bricolage. La couleur de la paroi pourra être égalisée avec la poussière de forage.

Support inox pour rosier grimpant
Support inox pour rosier grimpant
Cordeau de maçon
Cordeau de maçon
Visualisation des futurs câbles
Visualisation des futurs câbles
Marquage des points de percage
Perçage à l'horizontale
Fraisage du manteau isolant
Nettoyage trous de perçage
Pour aligner des ancrage situés sur une droite plus longue, utilisez un cordeau de maçon ou un laser lors du marquage pour prévenir les problèmes ultérieurs.
Rangée d'ancrages
Les perçages pour les tiges d'ancrage plus longues ou fortement sollicitées peuvent être inclinés de 2 à 5 degrés pour compenser la déformation des tiges.
Support pour plantes en inox