• Deutsch
  • English
  • Français

Cône d’appui mortier sur système ITE sous enduit

Système ITE avec cône d'appui

Cette page décrit une technique de montage de treillages de câbles d’acier inox sur une paroi avec un système d’ITE sous enduit ». Il s’agit simplement d’une amélioration du principe d’une fixation par « tige longue ». Plus le panneau isolant est épais, plus la tige d’ancrage doit être longue, et avec la longueur de la tige, la sollicitation en flexion augmente en conséquence. La formation d’un cône d’appui avec du mortier chimique à l’intérieur du panneau isolant (ITE) permet de mieux répartir la charge sur la paroi, en augmentant la surface d’appui de la tige d’ancrage. Il est ainsi possible de traverser des panneaux isolants jusqu’à 12 cm d’épaisseur.

Charge maximale et prix

Pour cette variante, une distance de 3 à 5 cm est possible entre les câbles et le mur. Seuls les câbles de 3 mm peuvent être utilisés, le poids maximal est limité. Les plantes volubiles à croissance forte comme la glycine, la renouée grimpante ou le bourreau des arbres sont donc le plus souvent exclues. Le prix est orienté à celui des systèmes correspondants en version lourde, mais en fonction de l’épaisseur des panneaux isolants il faudra compter entre 3 et 10 euros supplémentaires, ainsi que le prix du mortier composite.

Pour un treillage acier utilisez la fixation WM 12XX2, pour un treillage bois utilisez la tige d’ancrage AS 12XX2.  Le cône d’appui est formé avec du mortier composite (cheville à coller) supplémentaire.

Fixations adaptées

La fixation WM 12XX4 est utilisée pour les systèmes de câbles , pour les treillages en bois la fixtion AS 12XX4 conçue de façon similaire est à utiliser. Le cône de support est formé avec du mortier pour scellement chimique.

Montage et entretien

Le système ITE est aussi relativement faiblement altéré pour ce type d’installation. Le trou de perçage à travers le manteau isolant est ouvert à l’arrière avec un foret à béton ou à pierre. Un cône doit ainsi être formé dans le panneau isolant, ouvert vers l’arrière, en fraisant l’isolant avec le foret en rotation. Ce cône est ensuite rempli aux 2/3 voire aux ¾ avec du mortier composite, en même temps que le trou de perçage dans le mur porteur. Insérez ensuite la tige d’ancrage en la tournant doucement et positionnez-la, le mortier composite chassé par la tige va ainsi remplir complètement la cavité. Une fois séché, le mortier composite forme un cône d’appui collé contre la paroi. Les plantes devront être régulièrement taillées, de façon à ce que la masse foliaire ne soit pas trop dense et qu’aucun moignon de branche ne pointe vers la paroi au risque de l’égratigner.

Végétalisation avec un système ITE sous enduit avec de la vigne et un système de câbles analogue au 5050 et les fixations WM 12262 pour un manteau isolant de 10 cm et un écart au mur de 5 cm
Végétalisation d'une paroi avec système ITE sous enduit
Fixation d'une vigne sur un système d'isolation thermique par l'extérieur
Fixation d'une vigne sur un système d'isolation thermique par l'extérieur
Système de câbles 5050 avec des fixations à croix 12XX4
Système de câbles avec cheville pour système de câbles
Végétalisation avec un système 5060, des fixations WM 12302 pour un manteau isolant de 12 cm et 5 cm d'écart au mur
Végétalisation système ITE