Câbles en inox chez FassadenGrün

Vous trouverez sur cette page des informations sur le fil d'acier et les câbles et tuteurs en inox de FassadenGrün. Nous aborderons ici les différences et similarités ainsi que le développement historique de ces différents systèmes de palissage. Nous employons des câbles d’acier de 2 mm pour nos kits les plus légers, du câble d'épaisseur 3 mm pour nos kits simples et moyens et pour nos kits les plus lourds des câbles de 4 mm d’épaisseur. Ces trois épaisseurs de câbles sont suffisantes pour tous les concepts présentés ici. Vous trouverez également des informations sur la corrosion et les risques liés au gel pour les plantes. >>> Liste des Prix

Fil d'acier

Fil d'acier

Fil d'acier inox

Baguette d'acier inox

Baguettes

RS 00000

Pourquoi de l’acier inox ?

Pendant l’ère baroque, du fil de cuivre était utilisé pour le palissage. Aujourd’hui les câbles torsadés en inox sont utilisés, puisque même épais, il restent souples et flexibles. Certains systèmes de palissage immenses sont construits avec des câbles de 16 mm d’épaisseur, mais FassadenGrün vend uniquement des câbles d’épaisseur 2, 3 et 4mm. Les câbles ont l’avantage d’être gracieux et filigranes, ils sont discrets et permettent de mettre en avant la végétation. Les lignes gracieuses et brillantes ont un effet esthétique surprenant et les plantes grimpantes s’accrochent aisément aux surfaces striées. Elles offrent en plus une flexibilité optimale : contrairement aux grilles soudées préfabriquées, il est plus facile de créer un agencement pour n’importe quelle situation. Contrairement à ce qui est le cas avec des grilles, les fixations sont indépendantes dans l'ancrage sur la paroi, les câbles peuvent être installés en tenant compte des spécificités de chaque façade. Les câbles en inox sont moins proie aux salissures, aux algues et aux mousses.

Diamètres des câbles

Nos kits de palissage légers pour les hybrides de clématites et annuelles sont faits avec des câbles fins de 2 mm de diamètre. Le câble de 3 mm couvre un grand champ d’applications. Il peut être tendu relativement facilement et plié à la main lors de l'installation des serre-câbles. Les câbles de 4 mm ne sont utilisés que pour porter des charges particulièrement lourdes, pour les plantes à la croissance très rapide comme les wisterias. Le montage est bien plus difficile, les câbles doivent être soumis à une forte pré-tension pour que le système de câbles soit finalement suffisamment tendu. Nous employons ces câbles pour les versions lourdes et massives de nos palissages.

Systèmes de palissage et tuteurs

Pour les utilisateurs qui souhaitent créer leur propre système de palissage nous proposons des tiges en inox de 4 mm ou de 5 mm. Leur raideur permet de les utiliser en complément des systèmes de câbles, par exemple pour en densifier le maillage. Certaines plantes comme les clématites pourront ainsi se hisser plus facilement sur le support.

Fil de fer au lieu de câbles

En plus de câbles d'acier inox, FassadenGrün propose également du fil d'acier DR 01220 d’une épaisseur de 1,2 mm. Pourquoi ? L’utilisation de câbles est aujourd’hui avantageuse dans la plupart des cas de figure, mais pour les sites moins importants, le fil d'acier inoxydable est une solution bon marché et judicieuse, par exemple pour l’installation d’un petit palissage très simple fixé avec des crampillons et sans serre-câbles.

Pourquoi de l’acier inox ?

L’acier galvanisé n’est-il pas aussi qualifié que l’acier inox? Oui – si on recherche une solution peu onéreuse à court terme. La plupart des composants d’amarrage sur le marché sont en acier avec une fine couche de zinc apposée par électro-zingage (contrairement à la galvanisation à chaud qui crée une couche plus épaisse de zinc). Dans le cas d’une végétalisation, le métal est soumis à des niveaux d’humidité élevés et l'évaporation est lente, et la plante élimine des particules organiques ce qui entraine une corrosion électrolytique. La couche de zinc sera rapidement dissoute et des tâches de rouille vont apparaitre.

Métal « froid » ?

On entend parfois dire que l’acier inox est un métal « froid », ce qui peut nuire aux plantes grimpantes. Ce phénomène n’a jamais pu être vérifié sur aucun des millions de pieds de vigne qui survivent chaque hiver palissés sur des câbles d'acier inox. A une température de -10°C, la plante et le métal sont aussi froids l’un que l’autre, la plante n’émet pas de chaleur propre. Elle protège ses cellules du gel en y stockant des molécules de sucre et en été, l’acier inox réfléchit la lumière et ne se réchauffe pas particulièrement.

Vrille de vigne nouée autour d’un câble d’acier inoxdable.
Câble d’acier inox et vrille de vigne
Végétalisation historique avec des aristoloches sur l’arboretum de Späth à Berlin
Végétalisation historique avec des aristoloches sur l’arboretum de Späth à Berlin
Anciens fils de fer de env. 1880, auparavant pour de la vigne, aujourd’hui pour une clématite, à Sierhagen / Schleswig-Holstein.
Végétalisation avec des fils de fer à Sierhagen / Schleswig-Holstein
Câble vertical de 3 mm avec une baguette de 4 mm horizontale installée sur le balcon.
Baguette en inox
Fil de cuivre ancien, moulin de Grimma / Saxe
Fil de cuivre ancien, moulin de Grimma / Saxe
Ancien palissage en fil de fer pour de la vigne
Ancien palissage en fil de fer pour de la vigne à Kleinwelsbach / Thüringen
Piton cimenté et fil de fer pour un rosier grimpant, env. 1900.
Fil de fer historique à Schloss Beichlingen / Thüringen