Fixation M12 avec cône de support, WM 12XX4

Ancrage câbles en inox

Fiche produit

Descriptif / Prix

Tige de fixatiion pour câbles avec une rondelle d’appui plus large que pour la pièce similaire WM 12XX2, inox, tige M 12, plusieurs longueurs disponibles. Écrou serre-câble à croix d=20 mm avec vis sans tête, écrou de serrage, deux écrous plats, rondelle d’appui polie d=40mm et bague d’étanchéité. Le collage au mortier chimique permet d’éviter un pont thermique. Ancrage sans pression d’expansion dans la maçonnerie. L’écrou serre-câbles est disponible séparément. >>> Prix

 

Utilisation

Pour le montage de systèmes de support pour plantes grimpantes sur parois isolées par l’extérieur avec un cône de support formé en mortier chimique. Utilisation pour manteaux isolants jusqu’à 12 cm d’épaisseur. Pour câbles de 3 mm et de 4 mm, prévu pour la version lourde (selon les spécificités de chaque système de câbles). Maintient un câble simple ou deux câbles croisés. Pour tous types de maçonnerie. Charges légères à moyennes. Ecart au mur de 3 à 5 cm. Veuillez également consulter la page des vis de fixation pour câbles croisés pour plus d’informations sur le choix de la fixation adaptée.

Article disponible en plusieurs longueurs : dans le tableau, le 3ème et le 4ème chiffre du numéro d’article indiquent la longueur de la tige filetée en cm. Le calcul du tableau prend en compte env. 1 cm pour l’enduit et la couche de colle du système isolant. La colonne « Maçonnerie avec enduit » est à utiliser uniquement si le manteau isolant a été posé ultérieurement sur une façade enduite. Veuillez noter le numéro de l’article souhaité et l’indiquer dans le champ « Remarques » lors du processus de commande dans la boutique.

 

Longueurs disponibles

Ecart au mur souhaité (+ épaisseur isolation)

Maçonnerie sans enduit

Maçonnerie avec enduit (isolation posée plus tard)

5 cm (pour isolation 6 cm)

WM 12224

WM 12244

3 cm (pour isolation 8 cm)

WM 12224

WM 12244

5 cm (pour isolation 8 cm)

WM 12244

WM 12264

3 cm (pour isolation 10 cm)

WM 12244

WM 12264

5 cm (pour isolation 10 cm)

WM 12264

WM 12284

3 cm (pour isolation 12 cm)

WM 12264

WM 12284

5 cm (pour isolation 12 cm)

WM 12284

WM 12304

 

À prendre en compte : Le risque de mildiou diminue pour les plantes grimpantes qui y sont susceptibles avec l’augmentation de la distance des câbles et de la façade. La résistance des ancrages diminue également de façon proportionnelle, c’est pourquoi il est préférable d’utiliser des câbles de diamètre 3 mm si cet écart est important.

 

Outils recommandés

Foret marteau HB 16310, ou encore le foret à percussion HB 16400.

 

Montage

Consultez la fiche technique sur les opérations de perçage ainsi que les instructions sur l’utilisation du mortier chimique. Pour une étanchéité optimale du perçage, la paroi doit être plane autour de la tige d’ancrage, poncez la façade si nécessaire. Perçage diamètre 16 mm pour pouvoir remplir l’interstice avec du mortier chimique non conducteur de chaleur (pont thermique évité en empêchant le contact direct de la tige d’ancrage avec la maçonnerie). La maçonnerie porteuse est percée à une profondeur de 10 - 13 cm env., en fonction du dépassement souhaité pour les tiges d’ancrage. Dans une maçonnerie de briques creuses, utilisez en plus le tamis pour mortier chimique SD 16130, dans ce cas le perçage doit être profond de 140 mm. Un cône ouvert vers l’arrière est ensuite fraisé dans le manteau isolant à l’aide d’un foret à pierre, le diamètre du fond du cône étant de 10 -20 % moins grand que l’épaisseur du manteau isolant. Par exemple pour une isolation épaisse de 10 cm, le cône a un diamètre de 8-9 cm à l’arrière au niveau de la maçonnerie. Attention : le trou ne doit pas s’élargir à l’avant, sinon l’étanchéisation de la paroi est impossible. La cartouche de mortier chimique est placée au frigo ou dans un bac d’eau froide avant utilisation pour allonger le temps de séchage ! Injectez ensuite le mortier chimique dans la maçonnerie puis remplissez le cône fraisé aux 2/3 – ¾ environ.

Poussez les pièces mobiles à l’avant de la tige d’ancrage en direction de la tête, puis insérez la tige dans le mur jusqu’à ce qu'elle dépasse de la longueur souhaitée (3 à 5 cm). Utilisez une cale (allumettes ou autres) pour empêcher la tige de se déplacer avant que le mortier chimique ait fini de sécher, puis essuyez le mortier qui coule à l’aide d’un chiffon.

Le cône entier devrait maintenant être entièrement rempli de mortier chimique. Si le trou est trop grand à l’avant, utilisez le mortier chimique pour boucher le trou et permettre à la rondelle d’appui. Poncez les aspérités si nécessaire après que le mortier chimique soit sec si nécessaire. Après le séchage complet du mortier chimique le cône de mortier chimique dur dans le manteau isolant améliore maintenant l’appui de la tige d’ancrage. Poussez la rondelle d’appui et la bague de néoprène contre la paroi, puis poussez les deux écrous plats de façon à ce que l’interstice visible entre la rondelle et la paroi soit minuscule. Cet état optimal est fixé durablement en serrant les deux écrous l’un contre l’autre à l’aide de deux clés plates. La suite du montage se déroule comme décrit pour la version lourde.

 

Origine

« Made in Germany » : écrou serre-câble de Saxe, tige filetée de Saxe-Anhalt, écrous hexagonaux d’Asie.

Ancrage câbles inox
Fixation câbles avec cône d'appui
Cet ancrage pour câbles est utilisé en formant un cône de support dans le manteau isolant avec du mortier chimique (en rouge).
Ecarteur mural inox
Ancrage pour câbles 12XX4 dans un manteau isolant de 10 cm, système de câbles 5050 pour une vigne.